Изображения страниц
PDF
EPUB

ARMISTICE

DECLARANT.

UNE SUSPENSION D'ARMES

ENTRE

LES ETATS UNIS

ET

LA GRANDE BRETAGNE.

NOUS fouffignés Miniftres Plénipotentiaires des Etats-Unis de l'Amerique Septentrio nale, aïant reçu de la part de M. Fitzherbert, Miniftre Plénipotentiaire de fa Majefté Britannique, une déclaration relative à une fufpenfion d'armes à établir entre fa dite Majefté et les dits Etats, dont la teneur s'en fuit :

66

C

YOMME les articles preliminaires arrêtés A et fignés aujourd'hui entre fa Majefté le Roi de la Grande Bretagne et sa Majesté le Roi Très Chrétien d'une part, et auffi entre fa dite Majefté Britannique et fa Majefté Catholique d'autre part, renferment la ftipulation de la ceffation des hoftilités entre ces trois Puiffances; laquelle doit commencer après l'échange des ratifications des dits articles préliminaires et comme par le traité provifionel figné le 30 Novembre dernier entre fa Majefté Britannique et les Etats-Unis de l'Amérique Septentrionale, il a été stipulé, que ce traité fortiroit fon effet auffitôt que la paix en

lated that, that treaty fhould take effect as foon as peace fhould be established between the faid crowns: The underfigned Minister Plenipotentiary of his Britannic Majefty, does declare, in the name and by the exprefs order of the King, his master, that the faid United States of North-America, their subjects and their poffeffions, fhall be comprehended in the above-mentioned fufpenfion of arms, and that, in confequence, they fhall enjoy the benefit of the ceffation of hoftilities, at the fame epochs, and in the fame manner as the three crowns above-mentioned, their subjects, and their refpective poffeffions; the whole upon condition, that on the part and in the name of the faid United States of North-America, a fimilar declaration fhall be delivered exprefsly, declaring their affent to the prefent suspension of arms, and containing the affurance of the most perfect reciprocity on their part.

IN FAITH WHEREOF, we, the Minister Plenipotentiary of his Britannic Majesty, have figned the prefent declaration, and have caufed the feal of our arms to be thereto affixed.

Verfailles, 20th January, 1783.

(Signed)

(L. s.) ALLEYNE FITZ HERBERT."

HAVE, in the name of the faid United States of North-America, and by virtue of the powers with which they have vefted us, accepted the above declaration, do by these prefents merely and fimply accept it, and do reciprocally declare that the faid States fhall caufe all hoftilities to cease against his Britan

tre les dites couronnes feroit retablie; le fouf, figné Miniftre Plénipotentiaire de sa Majesté Britannique, declare au nom, et par ordre exprès du Roi fon maître, que les dits EtatsUnis de l'Amérique Septentrionale, leurs fujets, et leurs poffeffions, feront compris dans la fufpenfion d'armes fusmentionnée, et qu'ils jouîront en consequence du benefice de la ceffation des hoftilités aux mêmes époques, et de la même maniere que les trois couronnes fufdites, leurs fujets et leurs poffeffions refpectives; le tout à condition, que de la part et au nom des dits Etats-Unis de l'Amérique Septentrionale, il foit delivré une déclaration femblable qui conftate leur affentiment à la préfente fufpenfion d'armes et renferme l'affurance de la plus parfaite reciprocité de leur part.

EN FOI DE QUOI, nous Ministre Plénipotentiaire de fa Majefté Britannique, avons figné la préfente déclaration et y avons fait appofer le cachet de nos armes.

A Verfailles le 20, Jan. 1783.

(L. s.) (Signé) ALLEYNE FITZ HERBERT."

AVONS au nom des dits Etats-Unis de l'Amerique Septentrionale et en vertu des pouvoirs dont ils nous ont munis, accepté la déclaration ci-deffus, l'acceptons par ces préfentes purement et fimplement et declarons reciproquement que les dits Etats feront ceffer toutes hoftilités contre fa Majefté Britannique,

nic Majefty, his fubjects and his poffeffions, at the terms and epochs agreed upon between his faid Majefty the King of Great-Britain, his Majefty the King of France, and his Majefty the King of Spain, fo, and in the fame manner, as has been agreed between those three crowns, and to produce the fame effects.

IN FAITH WHEREOF, we, the Ministers Plenipotentiary of the United States of NorthAmerica, have figned the present declaration, and have affixed thereto the feal of

our arms.

Verfailles, the 20th of January, one thousand feven hundred and eighty-three.

(Signed) JOHN Adams,

B. FRANKLIN,

(L. s.)

(L. s.)

Copy of the first and twenty-fecond of the Preliminary Articles, between France and GreatBritain, figned at Verfailles the twentieth January, 1783.

TRANSLATION.

ART. I. As foon as the preliminaries fhall be figned and ratified, fincere friendship shall be re-established between his most Christian Majefty and his Britannic Majefty, their kingdoms, ftates, and fubjects by fea and by land, in all parts of the world; orders shall be sent to the armies and fquadrons, as well as to the fubjects of the two powers, to cease all hoftilities, and to live in the most perfect union, forgetting the paft, according to the order and example of their fovereigns; and for the execution of this article, fea-paffes fhall be given on each fide to the fhips which shall be difpatched to carry the news to the poffeffions of the faid powers.

fes fujets et fes poffeffions, aux termes et aux époques convenus entre fa dite Majefté le Roi de la Grande Bretagne, fa Majeftě le Roi de France et fa Majefté le Roi d'Espagne, ainfi, et de la même maniere qu'il a été convenu entre ces trois couronnes, et pour produire le même effet.

EN FOI DE QUOI nous Miniftres Plénipotentiaires des Etats-Unis de l'Amerique Septentrionale avons figné la préfente déclaration et y avons appofé les cachets de

nos armes.

A Versailles le vingt Janvier, mil fept cent quatre-vingt trois.

[blocks in formation]

Copie du premier et du vingt deuxieme des articles preliminaires entre la France et la Grande Bretagne, fignés à Versailles le 20 Janvier, 1783.

ART. 1. Auffitôt que les preliminaires feront fignés et ratifiés, l'amitié fincere fera retablie entre fa Majefté Très Chretienne et fa Majefté Britannique, leurs Royaumes, Etats et Sujets par mer et par terre, dans toutes les parties du monde; il fera envoyé des ordres aux armées, et escadres, ainsi qu'aux fujets des deux Puiffances de ceffer toute hoftilité, et de vivre dans la plus parfaite union en oubliant le paffé, dont leurs fouverains leur donnent l'ordre et l'exemple; et pour l'exécution de cet article, il fera donné, de part et d'autre des paffeports de mer aux vaiffeaux qui feront expediés pour en porter la nouvelle dans les pofseffions des dites puiffances.

« ПредыдущаяПродолжить »